Gilles Leimdorfer vit et travaille à Paris. Il se découvre une passion pour la photo à l'âge de 13 ans. Après des études de droit, il entre à l’AFP comme pigiste reporter photographe. Il y apprend son métier en couvrant l’actualité. Il se consacre ensuite à la photo d’illustration et au reportage magazine. Ses photos sont publiées dans Time Magazine, Grands Reportages, Capital, Geo et bien d'autres... Après toutes ces gammes, il décide de chercher sa propre musique, de raconter ses propres histoires. Il intègre en 2001 l’agence Rapho où il continue un travail entrepris sur la France et ses mythes exposé aux Rencontres Internationales de la Photographie de Arles à la demande de Raymond Depardon en 2006 (Nationale 7, le Tour de France, l’accordéon...). Photographe indépendant depuis 2009, membre du groupe France 14, il est représenté par  Interlinks-Image .

Gilles Leimdorfer vit et travaille à Paris. Il se découvre une passion pour la photo à l'âge de 13 ans. Après des études de droit, il entre à l’AFP comme pigiste reporter photographe. Il y apprend son métier en couvrant l’actualité. Il se consacre ensuite à la photo d’illustration et au reportage magazine. Ses photos sont publiées dans Time Magazine, Grands Reportages, Capital, Geo et bien d'autres...
Après toutes ces gammes, il décide de chercher sa propre musique, de raconter ses propres histoires. Il intègre en 2001 l’agence Rapho où il continue un travail entrepris sur la France et ses mythes exposé aux Rencontres Internationales de la Photographie de Arles à la demande de Raymond Depardon en 2006 (Nationale 7, le Tour de France, l’accordéon...).
Photographe indépendant depuis 2009, membre du groupe France 14, il est représenté par Interlinks-Image.