Shanghai Opera

Cette série de photos laisse voir un petit théâtre d’opéra à Hongkou, un quartier populaire du nord de Shanghai. Il est chaché dans une petite ruelle et je suis tombée dessus par hazard. J’ai d’abord rencontré Professeur Xiu, le parrain du théâtre: son talent est de predire les numéros de lotterie avec une technique mathématique qu’il a mise au point et il peut ainsi aider le théâtre financièrement depuis des années.

Professeur Xiu vient de la province de Jiangsu, où l’opéra de Shanghai est apparu. Il part ensuite s’installer à Shanghai où il est plus facile de gagner sa vie et mener une vie décente. En 1987, il était agent d’acteurs. Il aura par la suite un magasin de cigarettes et de vin, un restaurant, une usine de vêtements et une boulangerie. L’opéra était à l’origine pour les gens très riches. C’est son grand-père qui lui a fait découvrir. Il rencontre cette petite compagnie de théâtre car le directeur et sa femme jouaient dans un théâtre près de chez lui. Il y a plusieurs sortes d’opéra en Chine et il a décidé de les aider car ce style est son favori et la troupe est devenue un peu comme sa famille.

Ce théâtre a ouvert à Shanghai il y a environ 16 ans. C’était un temple boudhiste à l’origine, et l’on y retrouve encore quelques statuettes. Le directeur a trouvé l’emplacement grâce à un ami et a recréé une compagnie en retrouvant de vieux amis et autres acteurs de Jiangsu (beaucoup d’entre eux avaient dû s’arrêter de jouer pendant la Révolution Culturelle de Mao).

Les pièces parlent souvent d’histoire, de héros et de dieux. Il n’y avait pas de livre à l’origine. Le professeur l’enseignait aux enfants oralement. Maintenant ils ont des livres pour préserver la culture, mais ils continuent à jouer de mémoire, ajoutant parfois des parties improvisées.

Quand ils ont ouvert le théâtre, des billets étaient vendus, mais maintenant les gens donnent ce qu’ils veulent en arrivant. Les spectateurs parfois se lèvent pour donner quelques billets à l’acteur pendant qu’il joue. L’atmosphère est très chaleureuse, du thé chaud est servi, les vieux amis rattrapent le temps perdu en fumant des cigarettes et en appréciant la performance. Ce n’est pas juste un théâtre, c’est un endroit où des gens vivent, cuisinent, jouent et socialisent.

Les temps sont durs de nos jours, mais grâce au Professeur Xiu et à quelques amoureux du théâtre, le petit théâtre survit.